Ouvrez l'œil!

Nous avons emprunté les chemins d'écoliers de Suisse dans le but de les rendre plus sûrs pour tous. Visionnez la vidéo qui vous propose d'adopter le point de vue des enfants et des adultes.

Partager la vidéo

Les chemins d'école de Suisse vus par les enfants

Nous avons à cœur de rendre les chemins d'écoliers de Suisse plus sûrs pour tous. Dans cette optique, nous avons filmé et analysé trois chemins d'écoliers. Découvrez à travers les vidéos les difficultés que les enfants ont dû surmonter et les éléments dont vous devriez davantage tenir compte en tant qu'adultes.

Analyse du chemin de l’ecole de la famille Escaleira

Analyse du chemin de l’ecole de la famille Firl

Analyse du chemin de l’ecole de la famille Kohler

Le making-of du film «Ouvrez l'œil»

Grâce à la technologie d'oculométrie (lunettes eye tracking), nous avons passé au crible les chemins d'école de Suisse dans le but de montrer les dangers qui y sont liés et d'accroître la sécurité. Il a ainsi été possible de mieux comprendre la manière dont les enfants perçoivent la circulation routière. En outre, les parents peuvent à leur tour mieux appréhender le comportement des enfants dans la circulation routière. Venez découvrir le making-of du film sans tarder!

Notre chemin d'école

La circulation routière vue par les enfants

La perception des enfants et des adolescents est très différente de celle des adultes. Sur le chemin de l'école par exemple, les enfants perçoivent certaines situations d'une toute autre manière que les adultes et surprennent souvent par leurs réactions inattendues. Sur cette page, nous vous expliquons ce qu'il en est de ce phénomène.

Veuillez faire
défiler vers
le bas
Waou, Carbots!
Trop cool!

Oh, regarde la belle affiche!

Ne te laisse pas distraire et fait toujours attention à la circulation.

Les enfants réagissent de manière très spontanée et, dans une situation où un objet attire leur attention, ils font souvent abstraction des autres objets qui les entourent. Ils sont par exemple plus absorbés par les autres enfants qui jouent, les animaux ou les stimuli visuels que par la circulation routière en elle-même. Etant donné que les enfants ne parviennent à se concentrer sur deux choses à la fois que vers l'âge de 14 ans, ils déroutent souvent plus d'un usager de la route.

La voie
est libre.
Les
enfants!

Les voitures ont-elles des yeux?

Non, seul le conducteur peut te voir.

Jusqu'à l’âge de huit ans environ, les enfants agissent souvent en ne pensant que pour eux-mêmes. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle ils éprouvent des difficultés à se mettre dans la peau d'autres personnes. Lorsqu'ils voient un véhicule, par exemple, ils partent du principe que l'automobiliste les a vus aussi. Ils ne comprennent pas non plus qu'il ne peut pas freiner tout de suite mais a besoin d'une distance de freinage.

La voiture est
toute proche.
Waou, elle
est rapide!

Sommes-nous plus rapides que la voiture qui fonce?

Pour plus de sécurité, attends avant de traverser.

La perception de l'espace des enfants jusqu'à 12 ans est différente de celle des adultes. C'est la raison pour laquelle les enfants ont du mal à estimer les distances et les vitesses. Ils n'arrivent pas à apprécier la vitesse d'un véhicule ni le temps qu'il leur reste pour traverser la rue.

Attention,
voilà un bus!
Où?

Mais d'où sort ce bus?

En raison de ta taille, tu ne peux pas voir tout du premier coup.

Par rapport aux adultes, les enfants ont une visibilité réduite en raison de leur petite taille. Par conséquent, ils ne voient pas toujours la route dans son ensemble et ne sont eux-mêmes pas toujours perçus par les automobilistes. Le champ de vision des enfants est réduit d'un tiers par rapport aux adultes. Aussi bien l'orientation gauche-droite que l'identification exacte des bruits provenant de la circulation routière sont des capacités qui ne sont pas encore pleinement développées avant l'âge de huit ans.

C'est une voiture plus rapide que le vent?

Non, tu l'as seulement vue trop tard.

Les enfants mettent bien plus de temps à réagir; de ce fait, le risque d'accident impliquant des enfants est plus élevé. C'est la raison pour laquelle les enfants voient les voitures qui approchent ou les cyclistes bien plus tard que les adultes. Ce n'est que vers l'âge de 15 ans que les enfants disposent de la même vitesse de réaction que les adultes.

Tu ne peux
traverser que
lorsque le feu
est vert.
Maintenant,
nous pouvons
y aller.

Je peux traverser?

Il ne faut s'engager que lorsque le feu est vert et que les roues des voitures ne tournent plus.

Pour agir en toute sécurité dans la circulation routière, les enfants ont besoin de personnes qui donnent l'exemple. En effet, les enfants en bas âge apprennent surtout par imitation et prennent pour modèle leurs parents et les adultes en général. C'est aux abords des passages pour piétons et aux feux tricolores notamment que les enfants doivent apprendre à se comporter de manière adéquate.

Poster du chemin de l'école à imprimer

Imprimez le poster du chemin de l'école et entraînez-vous avec votre enfant. Expliquez-lui ce à quoi il doit faire attention pour arriver en toute sécurité.

Source
Téléchargez le poster
avec les conseils
de prévention